loader image

Skip links

Pourquoi la vie passe-t-elle si vite?

Vous n’arrivez peut-être pas à y croire, mais plus de dix ans de votre vie se sont écoulés et c’est à peine si on se rappelle ce qui s’est passé en l’espace d’un an au complet. Mon but n’est pas de vous rendre triste ou nostalgique, mais bien de vous faire comprendre les faits: la vie passe vite. Un an semble parfois passer en l’espace d’un claquement de doigt et vous vous demandez : qu’est-ce que j’ai fait pendant une année entière? La vie défile littéralement devant nos yeux, et ce, à une vitesse qui semble dépasser celle de la lumière. Mais pourquoi en est-il ainsi?

Pour commencer, en vieillissant, notre perception du temps change. En fait, lorsqu’on est un enfant, une année est quelque chose de très long, car nous n’avons vécu que pendant une modeste durée de temps. À l’inverse, lorsque nous vieillissons, une année occupe une proportion beaucoup plus petite. En bref, on perçoit la vie d’un point de vue changeant selon ce qu’on a déjà vécu. Lorsque nous aurons cinquante ans, un an égalera un cinquantième de notre vie, tandis qu’à un an, une année équivalait à l’entièreté de notre vie. Ce n’est pas une coïncidence si les gens plus âgés sortent plus souvent la réplique du temps qui passe trop vite! 

En deuxième lieu, plus nous vieillissons, moins nous faisons de nouvelles expériences. En fait, lorsque nous sommes jeunes, il y a beaucoup de « premières fois »: première maison , premiers amis, première école, premier professeur, etc. Au fur et à mesure qu’on grandit, nous cochons de plus en plus de choses dans la liste invisible des « premiers ». Et sans s’en rendre compte, les jours commencent à se ressembler, ce qui fait que le temps passe plus vite, sans nouvelles choses à découvrir, tel un trésor que nous avons déjà trouvé. 

En troisième lieu, le stress de manquer de temps contribue à faire passer le temps plus rapidement. En effet, dans une étude qui a demandé à différents sujets de décrire à quel point ils pensaient que la vie passait vite, les résultats démontrent que les sujets affirmant que le temps passe rapidement sont des personnes qui ont beaucoup à faire, mais qui n’ont jamais le temps de faire tout ce qu’ils désirent. Ce phénomène est plus communément appelé la pression du temps. Le stress peut aussi impacter notre vision du temps. Si on est stressé, cela affecte le fait que nous vivons moins dans le moment présent et qu’on passe moins de temps à se bâtir des souvenirs et à apprécier le monde qui nous entoure. 

Finalement, la vie est comme un sablier. Nous ne pouvons pas ajouter davantage de grains de sable, mais nous pouvons faire en sorte que chaque grain ait une importance particulière. En fait, le meilleur moyen de faire passer le temps moins vite est d’accomplir de nouvelles choses à chaque jour et de ne pas succomber à la routine. Aller à un endroit où vous n’avez jamais été, cuisinez ce que vous n’avez jamais cuisiné auparavant, essayer une nouvelle méthode de travail, etc. Ajoutez chaque jour de nouvelles expériences à votre liste de « premiers » ! Il est aussi conseillé d’essayer d’accomplir moins de choses et d’apprendre à se centrer uniquement sur ce qui est important. Essayer de vivre plus dans le moment présent et d’apprécier ce qui nous entoure.