loader image

Skip links

La pandémie et l’environnement

Depuis l’arrivée de la pandémie, notre mode de vie a grandement changé. Vous l’avez sans doute remarqué, énormément de commerces ont dû fermer leurs portes pour un temps indéterminé. De plus, de moins en moins de personnes utilisent leur voiture, et évidemment le trafic aérien est diminué. Ainsi, plusieurs activités économiques polluantes ont cessé durant la crise. Il n’est donc pas étonnant que la pandémie ait un impact s’avérant grandement positif sur l’environnement, notamment pour réduire la pollution de l’air.

Malheureusement, plusieurs sources affirment que l’impact sera relativement éphémère. Quand la pandémie sera passée, la vie reprendra son cours et les usines, voitures et avions se remettront en marche. Ainsi, les émissions de CO2 reprendront. La question est donc quel sera l’impact sur la pollution à long terme. Bien que la pandémie n’a que peu d’effet sur le climat, elle a un effet sanitaire globale sur notre terre et entraîne la réduction de la pollution atmosphérique dans plusieurs pays. 

Étonnamment, la pandémie a en quelque sorte sauvé des vies. En effet, grâce à la réduction de la pollution en Chine, environs 4000 enfants de moins de 5 ans et 73 000 adultes de plus de 70 ans qui seraient normalement décédés ont survécu. D’ici la fin de l’épidémie, cet effet se sera probablement annulé en soustrayant les défunts de l’épidémie